Depuis quelques semaines, Logan a complètement changé de comportement. Lui qui était joueur, taquin, plein de sourire, maintenant se met en colère, tape du pied, me frappe, ne veut plus manger et jette tout par terre. Où est passé mon bébé ? Je vous en ai parlé, les larmes aux yeux, dans mes stories Instagram et je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule dans ce cas. Du coup, j’ai eu envie de vous livrer les conseils et astuces que j’ai reçu de professionnels de la petite enfance. Comment réagir quand notre bébé nous frappe ? Pourquoi ce changement de comportement brutal ? Voici quelques clés pour gérer au mieux cette situation difficile.

Chercher des pistes de réflexion. Pourquoi mon bébé me frappe ?

La première question à se poser dans cette situation est Pourquoi mon bébé me frappe ? Quand est-ce qu’à débuter ce comportement ? Le bébé est une éponge. Mon Logan a maintenant 17 mois et est en plein mimétisme. Par exemple, il m’imite en train de nettoyer la maison, il passe le balai, nettoie les vitres, etc… Ma première question a donc été, a-t-il vu ce comportement quelque part ? J’ai tout de suite pensé à la crèche car deux fois Logan est revenu avec des griffures causé par un de ses camarades. Si cela se passe à la crèche l’enfant peut associer cela à un jeu et ne voit pas le mal derrière son geste.

Ensuite, il faut aussi chercher du côté de la poussée dentaire. Logan, en ce moment, nous sort les molaires et c’est très compliqué. On reconnait une poussée dentaire facilement généralement, le bébé a le siège rouge écarlate, a des difficultés à aller à la selle, les joues rouges, il bave et se met les doigts souvent à la bouche. Il peut aussi vous mordre, ça met arriver aussi avec Logan et je peux vous dire que les dents d’un bébé ça fait mal ! Les poussées dentaires sont terribles et peuvent très bien rendre irritable bébé qui n’a que d’autre moyen d’expression que de hurler ou de taper.

Enfin, votre bébé grandit et apprend à gérer ses émotions. Il a encore du mal à gérer la frustration et cela peut le pousser dans de terribles colères car il n’a pas encore le vocabulaire pour s’exprimer. Son corps est son moyen d’expression. C’est donc une étape du développement de l’enfant et cela est totalement normal. Peut-être qu’il veut sortir, il a besoin de se défouler, peut-être qu’il a besoin d’attention, d’échanges avec vous…

Quand vous avez trouvé pourquoi votre bébé se met en colère ou vous frappe c’est le moment d’agir.

Comment réagir face à un bébé qui « pique une colère » ou vous frappe ?

On m’a donné plusieurs conseils quand cela arrive. On garde notre calme, on se met au niveau de l’enfant en le regardant dans les yeux, en cherchant son attention et on lui explique avec des mots courts, simples. « Non, cela fait mal ».  L’intonation doit être ferme. Expliquez que les mains servent à caresser mais que l’on ne frappe pas. Il faut tourner le geste dans un aspect positif comme par exemple taper dans un ballon, ou faire de la musique avec un tambour, etc… Et féliciter aussi l’enfant quand il fait quelque chose de positif. Par exemple, Logan nous fait souvent des bisous quand il se lève ou va se coucher, il faut encourager cette action en le félicitant pour qu’il apprenne que ceci nous fait plaisir. L’enfant quand il se construit a besoin d’un cadre, de limites, c’est extrêmement important. Cela va le sécuriser.

Bébé jette son assiette par terre, vous dites « Non ! je suis en colère, c’est mal de jeter son assiette comme ça » et il se met à rigoler. Là encore bébé ne vous nargue pas, c’est un comportement normal. Il sait qu’il a fait quelque chose de mal et essaie de faire changer votre émotion en quelque chose de positif.

Quelque chose qui me semble très important de dire aussi. Vous êtes humain, vous avez le droit de craquer et de vous emporter. Cela m’est arrivé de crier sur Logan et de pleurer à chaud de larmes devant lui. Il faut juste expliquer son ressenti à son enfant, même si il ne comprend pas tout il va cerner votre intention et c’est l’essentiel.

Je vous invite à lire mon article sur La dépression Post-Partum ça n’arrive pas qu’aux autres.

Quelques autres astuces et pistes

Pour finir, si votre bébé continue malgré toutes vos actions, essayez de voir si il n’y a pas quelque chose de plus profond. Est-ce que vous vivez une situation difficile en ce moment (divorce, déménagement, deuil…) Comme je l’ai dit bébé est une éponge et il sent votre stress.

De plus, n’hésitez pas à aller voir un professionnel si vous vous sentez dépasser par la situation.

Et quelque chose qui marche bien avec Logan, c’est de faire retomber la pression en l’emmenant dehors, prendre l’air, faire une balade, ou de lui montrer plus d’attention, jouer au ballon, à chat ou lui faire des chatouilles. J’exprime beaucoup mes sentiments et je lui dis quand je suis fatiguée et quand maman ne va pas bien.

J’espère que cet article vous sera utile. N’hésitez pas à m’envoyer un mp si vous avez besoin de parler ou d’échanger un peu. Je vous recommande chaudement aussi « Le Manuel de Survie des Parents » de Héloïse Junier aux éditions Interéditions qui est une mine d’or.

Crédit photos : Mama Green

Facebook Comments

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.